Situer + Évaluer
= Traiter

1| l'anatomie
Le corps: Avant de pouvoir commencer nous devons situer notre problème sur le corps. En Dien Chan nous obtenons de très bons résultats après avoir situé le trouble de manière globale. C'est-à-dire, mieux vaut utiliser notre langage populaire en disant —j'ai mal au dos, j'ai un mal à la tête, etc.— qu'emprunter un vocabulaire très professionnel sans être médecin.
L'excès de précision peut nous écarter de la zone à rééquilibrer. Pour cette raison, et après de nombreuses études cliniques, nous avons divisé le corps en zones anatomiques globales.
En tapant avec le doigt sur la zone où le dérangement se situe, une sous-liste anatomique apparaît pour pouvoir préciser.
Si nous désirons activer simplement le processus d'auto-régulation d'une partie anatomique concrète, il suffit seulement la sélectionner sans choisir un symptôme.
La carte des zones réflexes et des points résultants nous indiquent où réaliser les stimulations multiréflexologiques
.

L'utilisateur peut choisir dans les préférences de FACEASiT, le sexe de l'illustration (habillée ou pas, selon sa sensibilité) de la représentation du corps humain segmenté en zones anatomiques.

Évidemment certains troubles ne peuvent pas être localisés dans l'une des zones, car globaux ou situés dans plusieurs zones à la fois, comme le sang, la peau, les angoisses, les sensations de poids et d'autres appareils et systèmes ou les méridiens d'acupuncture.
Par cette raison, FACEASiT propose des boutons qui nous permettent d'accéder directement à 4 grands groupes:

Cérébral (représenté par un cerveau dans un bouton grenat): le cerveau, le siège des émotions, des troubles mentaux et des nerfs crâniens.
Groupes (représentés par un bouton vert avec une connexion de 4 branches): les systèmes, les appareils et les sens.
États (représenté par un bouton bleu avec une boucle): les sensations, les habitudes et les états généraux.
MTC (représenté par un bouton rougeâtre avec le symbole du yin et du yang): les concepts non anatomiques de la médecine traditionnelle chinoise comme les méridiens et les points d'acupuncture.

2| les symptômes
Quand la partie anatomique impliquée a été choisie, une liste de symptômes possibles apparaissent à sa droite. Ces listes ne sont pas exhaustives et elles évolueront avec les actualisations de FACEASiT. Comme nous le spécifions pour l'anatomie, il ne s'agit pas d'être excessivement précis mais de choisir un symptôme qui s'approche de notre diagnostic.
Si vous ne souhaitez qu'activer le processus d'auto-régulation d'une partie anatomique concrète, il suffit de la sélectionner sans choisir un symptôme.
Si vous ne reconnaissez pas dans la liste proposée, le nom du symptôme recherché, essayez de reformuler le nom de sa pathologie de la manière la plus simple et populaire possible. Souvent, nous utilisons des mots médicaux qui englobent la description d'une maladie.

3| le résultat
Après avoir sélectionné l'anatomie et le symptôme, FACEASiT montre dans un petit carré un détail de la carte de traitement.
Pour visualiser cette carte en plein écran, tapez dessus avec le doigt.
Dans la version FACEASiT'pro et FACEASiT'clinic nous pouvons faire un zoom avec deux doigts et taper sur chaque point pour consulter sa fiche détaillée.
+info sur les fiches de chaque pointBQC à la page d'étude.

  Les symptômes combinés avec l'anatomie,  
   regroupent toutes les connaissances   
   multiréflexologiques possibles.   

Le Dien Chan n'essaie pas de soigner les maladies, mais de stimuler le corps pour atteindre le rééquilibre énergétique. Exprimer son trouble en symptômes facilite le travail multiréflexologique.
Le Dien Chan est une méthode moderne qui permet de mobiliser rapidement notre capacité d'auto-régulation.
 
Pendant l'évaluation, en sélectionnant des zones et des symptômes, FACEASiT propose dans son carousel les 2 outils les plus adaptés.
Les autres outils du carousel demeurent transparents.



Sans de grandes connaissances en Dien Chan, nous pouvons commencer par stimuler sur notre visage les zones réflexes dessinées en vert, avec l'aide des outils proposés.
À partir de la version FACEASiT'pro nous avons accès à la carte de points fixes. Dans la version FACEASiT'clinic nous pouvons aussi modifier la formule du traitement en pointsBQC; les points importants devant, accompagnés de leurs spécificités yin ou yang.
+info à la page de suivi.

FACEASiT n'est pas un médecin ni le prétend. Cela ne se substitut à pas la visite à l'hôpital et nous devons consulter un professionnel en cas de trouble sévère.